Le Processus de Fabrication des Trois Frères Biltong.

Pas de secret (mis à part nos recettes).

 

Nous allons vous révéler comment nous fabriquons ce succulent produit qui nous est cher.

 

Comme toujours, nous sommes à votre écoute pour répondre à toutes vos questions.

Jour 1

- La première grande étape dans la vie de notre produit : c’est la viande de bœuf.

 

Where’s the beef ?

In our kitchen !

 

Notre viande 'Made in France' (Alazard & Roux) est devant vous sur la table prête à être découpée.

Ensuite, nous préparons nos épices fraichement moulues et mélangées

(environ 50 g d’épices par kilo de viande).

 

Nous utilisons la même recette pour le goût « Chili garlic » que pour le « Tasty original ». La seule différence repose dans la quantité de piment et d’ail.

Ensuite, nous vaporisons les morceaux d’une solution de vinaigre préparée ultérieurement en même temps que le mélange d’épices.

 

Le vinaigre est très important pour l’obtention du goût de notre produit. C’est également un excellent conservateur naturel.

Une fois le mélange terminé, nous l’apportons dans les chambres froides où la viande nous attend sagement !

 

Attention à ne pas vous couper un doigt, il y fait vraiment très froid.

 

Nous découpons maintenant la viande en tranches de 2-3 cm d’épaisseur.

Après avoir découpé et pulvérisé la viande avec le mélange vinaigré, nous panons les tranches avec le mélange d’épices déjà préparé.

 

Au même moment, nous fixons des crochets dans les tranches de viande pour nous faciliter le travail pour la prochaine étape.


Miam-miam !

 

Nous pouvons déjà deviner à l’odeur oh combien cela va être bon !

 

Ensuite nous laissons la viande marinée sur des étagères pendant 24 h.

 

 

 

 

 

<---- Un petit selfie en exclusivité juste pour vous.

Day 2-4

Après cette première journée bien chargée, nous allons pouvoir nous reposer un peu car il suffit d’accrocher la viande et de la laisser sécher à 25°C.

 

Notre séchoir comprend une lampe germicide à UV et un ventilateur. Cette étape permet de la déshumidifier en faisant circulant de l’air légèrement plus chaud que la température ambiante.

 

L’astuce c’est de bien surveiller la viande pendant cette phase afin de s’assurer qu’elle sèche correctement. Nous maintenons la température. On pince la viande à la main afin de tester sa rigidité pour savoir si nous pouvons passer à l’étape suivante.

Day 5

Maintenant que la viande est sèche, nous pouvons enfin l’appeler biltong !

 

Etant donné que ce n’est pas très pratique de consommer un gros morceau de viande, nous la découpons en fines tranches de 4-5 millimètres que nous emballons dans des sachets sous-vide que nous nettoyons avec notre mélange vinaigré. C’est donc pour cela qu’une petite odeur de vinaigre se dégage à l’ouverture.

Une fois les sachets prêts, nous collons les étiquettes comportant toutes les informations légales : origine de la viande, numéro de lot, DLUO (date limite d’utilisation optimale).

 

Pour faciliter la vie de nos clients, nous faisons une entaille dans le sachet pour qu’il s’ouvre plus facilement et que les professionnels puissent l’accrocher afin de mettre en valeur le produit.


Day 6

Et voilà c’est tout !

 

Le biltong est prêt à être expédié et nous faisons tout notre possible pour ne pas faire attendre nos chers clients. Nous gardons toujours des échantillons de contrôle pas seulement pour les tests trimestriels mais aussi pour nous assurer en cas problème.

Généralement, nos produits sont consommés immédiatement après réception mais notre projet pour l’avenir est d’obtenir une DLUO de 6 mois.

 

Nous vous remercions du temps que vous nous accordez pour en savoir un peu plus sur notre processus de fabrication, si vous avez des questions plus techniques, n’hésitez pas en nous en faire part, nous serons ravis de vous répondre.

 

Take care and Vive le Biltong.

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.